Les pays producteurs de pétrole vont augmenter la production à compter du mois d’août

Les pays membres de l’OPEP et d’autres nations impliquées ont convenu d’augmenter progressivement la production à compter du mois d’août, en vue de satisfaire une demande croissante.

Dimanche, les principaux producteurs de pétrole ont décidé de limiter le ralentissement coordonné et d’accroître la production journalière d’environ 400 000 barils, sur une base mensuelle.

Cette décision intervient en réponse au rétablissement de la demande, suite au recul lié à la pandémie. Un plus grand nombre de pays relancent désormais leurs activités économiques et accélèrent les programmes de vaccination.

Les pays producteurs étaient en désaccord sur les détails de cette hausse de la production. Ces divergences ayant suscité des craintes sur une éventuelle insuffisance de l’approvisionnement, les cours du pétrole brut ont atteint, début juillet, des niveaux inédits en plus de 6 ans.

L’OPEP s’attend à ce que la demande internationale retrouve en 2022 ses niveaux d’avant la pandémie.

Les incertitudes liées à la propagation des variants du coronavirus ont toutefois incité les producteurs à prolonger, d’avril à fin 2022, le ralentissement actuel de la production.