Thomas Bach prie pour la paix dans le monde à Hiroshima

Le président du Comité international olympique, Thomas Bach, a prié pour la paix dans le monde à Hiroshima.

Actuellement en visite au Japon avant l’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, M. Bach s’est rendu vendredi dans la ville de l’ouest de l’Archipel, frappée en 1945 par un bombardement atomique. Au parc du Mémorial de la paix, il a été accueilli entre autres par le gouverneur de Hiroshima, Yuzaki Hidehiko.

Sous la pluie, M. Bach a déposé une gerbe au cénotaphe et a prié silencieusement pour les victimes du bombardement. Il a ensuite visité le musée qui expose des objets liés à la tragédie, notamment des vêtements d’enfants.

M. Bach a parlé avec l’un des survivants du bombardement, Kajiya Fumiaki, qui avait 6 ans lorsque la bombe a été larguée sur la ville.

M. Kajiya espère que personne ne subira jamais plus les flammes provoquées par une explosion nucléaire. Il espère en revanche que la flamme olympique brillera longtemps. Il espère le succès des Jeux olympiques.

Tomas Bach a répondu en disant que chaque être humain devrait venir ici, ajoutant qu’en tant qu’envoyé de la paix, il veut prier pour toujours à l’unisson avec les survivants du bombardement atomique.

Dans un discours prononcé après cette visite, M. Bach a expliqué : « Aujourd’hui, je suis ici pour rendre hommage à Hiroshima en tant que ville de la paix, et à tous ses habitants. »

Il a également déclaré : « Aujourd’hui, je suis ici pour réaffirmer à tous l’engagement pour la paix du mouvement olympique. »

Thomas Bach a souligné que les Jeux de Tokyo seront une lueur d’espoir pour un avenir meilleur et plus pacifique.