Négociations avec la préfecture de Miyazaki pour le déploiement d’avions de combat furtifs

Le ministère japonais de la Défense a indiqué qu’il souhaitait obtenir un soutien local pour son projet de déploiement d’avions de combat furtifs F-35B sur une base aérienne située dans la préfecture de Miyazaki, dans le sud du pays.

Le ministre de la Défense, Kishi Nobuo, a déclaré aux journalistes vendredi que son ministère avait conclu que la base Nyutabaru des Forces aériennes d’autodéfense située à Miyazaki était le site le plus approprié pour un tel déploiement.

M. Kishi a expliqué que le ministère avait pris cette décision après avoir comparé les bases existantes des FAAD, principalement celles qui abritent déjà des unités d’avions de chasse. Il a ajouté que les F-35B devraient être déployés par étapes à partir de l’exercice 2024.

Les autorités locales de Miyazaki ont été informées de la décision jeudi.

M. Kishi a souligné qu’il était extrêmement important d’obtenir le soutien et la compréhension des autorités locales. Il a ajouté que, bien qu’il soit difficile de préciser quand et comment le déploiement sera achevé, son ministère prévoit de fournir une explication détaillée de ses plans.

Le F-35B de fabrication états-unienne peut décoller de pistes courtes et effectuer des atterrissages verticaux. Le ministère a choisi ce modèle en 2019 pour l’utiliser sur un navire des Forces maritimes d’autodéfense qui servira effectivement de porte-avions. Il prévoit d’acquérir 42 de ces appareils.