Antonio Guterres lance un appel à l’observation d’une trêve pendant les JO de Tokyo

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a demandé à tous les belligérants impliqués dans des conflits d’observer une trêve des hostilités pendant les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo.

M. Guterres a diffusé cette requête dans le cadre d’un message vidéo vendredi, heure du Japon, à sept jours de l’ouverture des Jeux de Tokyo.

La demande est basée sur une résolution de l’ONU qui insiste auprès des États membres pour qu’ils observent une trêve olympique à partir du septième jour avant la cérémonie d’ouverture et jusqu’au septième jour suivant la clôture des Jeux.

M. Guterres a souligné que des athlètes du monde entier vont se retrouver au Japon pour les Jeux alors qu’ils ont dû surmonter des obstacles énormes pour y participer malgré la pandémie de Covid-19 qui sévit.

« Nous devons montrer la même force et solidarité dans nos efforts pour pacifier le monde. Les peuples et les nations peuvent profiter de ce répit temporaire pour établir des cessez-le-feu qui se maintiennent et trouver des voies menant vers une paix durable. » a souligné M. Guterres.