D’après Thomas Bach, il n’y a aucun risque de contamination de la part des participants aux Jeux

Le président du Comité international olympique, Thomas Bach, a déclaré à la gouverneure de Tokyo, Koike Yuriko, que les participants aux Jeux de Tokyo ne présentent aucun risque de transmission de coronavirus.

Mme Koike et M. Bach se sont rencontrés jeudi après-midi au siège du gouvernement métropolitain de Tokyo.

M. Bach a déclaré que les Jeux seront « l'événement sportif le plus contraignant jamais organisé dans le monde ». Il a ajouté que la communauté olympique souhaite éviter tout risque pour les habitants de Tokyo et d'ailleurs au Japon.

Il a souligné que les règles strictes prévues dans le cahier des charges de Tokyo 2020 pour prévenir les contaminations fonctionnent et sont appliquées.

Il a précisé que tous les athlètes et autres membres des délégations sont testés à leur arrivée au Japon.

Toujours selon Thomas Bach, les personnes testées positives sont immédiatement isolées et leurs contacts proches sont soumis à des protocoles de quarantaine pertinents, de sorte que « le risque pour les autres résidents du village olympique et le risque pour le peuple japonais sont nuls. »

Mme Koike a déclaré qu'à huit jours des Jeux olympiques, Tokyo « se bat contre plusieurs statistiques » tout en prenant des mesures contre le coronavirus.

Elle s'est engagée à faire en sorte que des mesures complètes et efficaces soient prises pour protéger la santé et la vie de ceux qui viennent de l'étranger, ainsi que des habitants de Tokyo et du Japon.

Mme Koike a également déclaré que Tokyo mettra en place un environnement dans lequel les athlètes pourront donner le meilleur d'eux-mêmes.

Elle croit au pouvoir du sport et se dit persuadée que les Jeux de Tokyo seront passionnants pour les spectateurs du monde entier.