Les JO de Tokyo débuteront dans une semaine, avec peu de spectateurs

Les Jeux olympiques de Tokyo démarrent dans une semaine avec peu de spectateurs, alors que la capitale japonaise lutte contre un rebond de la pandémie de coronavirus.

Les organisateurs des Jeux ont décidé la semaine dernière d’interdire les spectateurs dans la plupart des sites, notamment tout ceux implantés à Tokyo et dans les trois préfectures voisines, et ce à cause de la résurgence des cas de coronavirus dans le pays.

Dans quelques préfectures, les sites des épreuves seront ouverts à un nombre limité de spectateurs.

Seuls les personnes ayant une accréditation officielle, les représentants de chaque pays et des organisations sportives pourront assister à la cérémonie d’ouverture prévue pour le 23 juillet. Le nombre de ces spectateurs était à l’origine estimé à environ 10 000 mais il devrait être réduit à quelques centaines de personnes.

Le village olympique a été ouvert et de nombreux athlètes sont déjà arrivés au Japon pour terminer leur entraînement.

Mais il est de plus en plus à craindre que le coronavirus vienne perturber le calendrier des épreuves, car certains athlètes ont été testés positifs.

Les organisateurs sont également confrontés au défi de mettre la dernière main à tous les préparatifs nécessaires tout en garantissant la sécurité des Jeux.

La première épreuve, un match comptant pour le tournoi de softball, est prévue pour le 21 juillet, avant la cérémonie d’ouverture.