L’OMS et l’UNICEF mettent en garde contre ‎une baisse de la vaccination des enfants pendant la ‎pandémie de coronavirus

Selon l'Organisation mondiale de la santé et le Fonds des Nations unies pour l'enfance, l'année dernière, des millions d'enfants dans le monde n'ont pas été vaccinés contre des maladies infantiles de routine en raison de la pandémie de coronavirus.

Jeudi, l'OMS et l'UNICEF ont déclaré que 23 millions d'enfants n'ont pas reçu l'année dernière un ou plusieurs vaccins de base, tels que ceux contre la rougeole et la polio. Par ailleurs, jusqu'à 17 millions d'entre eux n’en auraient reçu aucun.

Ce phénomène s’explique par la pression pesant sur les établissements médicaux qui doivent traiter les patients atteints du coronavirus et par un grand nombre de parents qui, par peur de contracter le virus, n'emmènent pas leurs enfants se faire vacciner.

Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé à des mesures urgentes pour garantir la vaccination des enfants pour tous.