Essais cliniques au Japon du vaccin candidat de Sanofi

La société pharmaceutique française Sanofi a annoncé avoir lancé un essai clinique de phase finale au Japon pour son vaccin contre le coronavirus en cours de développement.

Sanofi annonce que son étude clinique de phase 3 pour évaluer l'innocuité et l'efficacité du candidat vaccin a débuté lundi au Japon.

L'étude mondiale de l'entreprise implique plus de 35 000 volontaires aux États-Unis et dans d'autres pays. Cinq institutions médicales au Japon sont parmi les sites où l'étude a lieu.

Sanofi développe ce qu'on appelle un vaccin à protéine recombinante qui contient le même type de protéine que l'on trouve à la surface du virus. La protéine du vaccin est produite artificiellement avec la technologie de recombinaison génétique. Le vaccin conduit à la production d'anticorps qui attaquent le virus.

Sanofi indique qu'il demandera une approbation au Japon sur la base des résultats de l'essai clinique. Il prévoit de commencer à produire des doses dans une usine de la préfecture de Gifu, dans le centre du Japon, après avoir obtenu le feu vert pour une utilisation pratique de son vaccin.