Le Quad va renforcer la coopération dans le domaine des technologies émergentes

Le Japon, les États-Unis, l’Australie et l’Inde ont confirmé la nécessité de renforcer leur coopération dans le domaine des technologies émergentes, face à la concurrence grandissante de la Chine.

Le Sommet mondial sur les technologies émergentes de la Commission de la sécurité nationale sur l'intelligence artificielle des États-Unis s’est déroulé mardi dans la capitale Washington D.C. Des ministres du Quad – les États-Unis, le Japon, l’Australie et l’Inde – étaient présents à la rencontre, où ils ont discuté notamment de l’intelligence artificielle, et des réseaux 5G.

Eric Lander, le directeur du Bureau de la Maison Blanche pour les politiques scientifiques et technologiques, a déclaré que les quatre pays jouaient un rôle central dans les technologies émergentes. Il a souligné qu’ils pouvaient coopérer dans des secteurs scientifiques qui nécessitent la mise en commun du travail de plusieurs pays.