Le nouveau Livre blanc sur la défense du Japon est axé sur la rivalité entre Pékin et Washington

La rivalité entre les États-Unis et la Chine est au cœur du Livre blanc sur la défense du Japon, qui souligne la nécessité de surveiller de près la situation relative à Taïwan, dans un contexte de renforcement de la pression militaire chinoise.

Le rapport 2021 de la défense a été présenté au Cabinet mardi. Pour la première fois, une section est consacrée à l’analyse des relations entre Washington et Pékin.

Il y est mentionné que la compétition entre les États-Unis et la Chine « devient de plus en plus visible dans les secteurs politique, économique et militaire, les deux pays se surveillant mutuellement».

Le rapport précise que des changements dans l’équilibre des forces militaires entre les deux pays « pourraient avoir des conséquences sur la paix et la stabilité de la région indopacifique.»

Il est noté que la Chine a intensifié ses activités militaires autour de Taïwan, et que le président américain Joe Biden a clairement exprimé son soutien militaire à Taïwan, tout comme son prédécesseur Donald Trump.

Le document conclut : « Assurer la stabilité de la situation autour de Taïwan est important pour la sécurité du Japon et la stabilité de la communauté internationale. »

Un nouveau chapitre du rapport est aussi consacré à l’étude de l’impact des changements climatiques sur la sécurité.