Sondage NHK : le gouvernement Suga bat un record d’impopularité

Le gouvernement du premier ministre japonais Suga Yoshihide bat un record d’impopularité, alors que sa cote de popularité est au plus bas, selon un sondage de la NHK.

L’enquête téléphonique a été conduite entre vendredi et dimanche auprès de personnes âgées de plus de 18 ans aléatoirement sélectionnées. Sur les 2090 personnes contactées, 1224 ont répondu.

33 % des sondés ont dit soutenir le gouvernement Suga, soit 4 points de pourcentage de moins que le mois dernier, et le taux le plus bas depuis son entrée en fonction en septembre dernier.

La cote d’impopularité, elle, a augmenté d’un point pour atteindre 46 %.

4 % des sondés ont jugé que le gouvernement gérait très bien la crise du coronavirus, et 36 % ont considéré qu’il gérait plutôt bien. 38 % trouvaient au contraire que la gestion de la crise n’était pas vraiment bonne, et 19 % qu’elle était mauvaise.

Les sondés ont aussi donné leur avis sur l’interdiction de spectateurs dans les sites olympiques à Tokyo et dans trois préfectures voisines.

39 % d’entre eux ont estimé que la décision était appropriée, et 22 % pensaient qu’un nombre limité de spectateurs devait être autorisé. 4 % affirmaient que le public devait être admis dans les stades sans limite particulière, et 30 % considéraient que les Jeux olympiques devaient tout simplement être annulés.