Le Japon pourrait approuver un cocktail d’anticorps contre le Covid-19

Le ministère nippon de la Santé va déterminer lundi prochain s’il approuvera ou non un cocktail d’anticorps comme traitement contre le Covid-19.

À la fin juin, Chugai Pharmaceutical a fait une demande d’approbation de la combinaison de deux anticorps qui neutralisent le virus, casirivimab et imdevimab.

Le cocktail, initialement développé par la firme américaine Regeneron Pharmaceuticals a été approuvé pour les utilisations d’urgence aux États-Unis en novembre dernier. Il a servi à soigner le président de l’époque, Donald Trump, lorsqu’il a été hospitalisé en raison du Covid-19.

Selon Chugai, un essai clinique de grande envergure organisé à l’étranger a confirmé que le médicament anticorps peut réduire le risque d’hospitalisation ou de décès d’environ 70 %.

L’entreprise indique qu’elle cherche à obtenir l’approbation spéciale pour utilisation d’urgence.

Si le médicament est approuvé, il s’agira du quatrième traitement autorisé pour les patients du coronavirus au Japon. Les autres médicaments antiviraux sont le remdesivir, la dexaméthasone stéroïde et l’anti-inflammatoire baricitinib.