La distribution des vaccins va être réajustée pour faire face aux pénuries

Le ministère japonais de la Santé a décidé de réduire la distribution de vaccins dans certaines municipalités dont il estime qu’elles disposent de stocks suffisants.

La campagne de vaccination prend de l’ampleur dans le pays après un début lent, mais certaines autorités locales font à présent face à des difficultés d’approvisionnement qui les conduisent à refuser de nouvelles réservations.

Le ministère s’applique à revoir la distribution des doses du vaccin Pfizer-BioNTech au cours des deux premières semaines du mois d’août.

Il est prévu que 10 000 boîtes, ou 11,7 millions de doses, soient distribuées dans les municipalités de tout le pays au cours de cette période. 8000 de ces boîtes devraient répondre aux besoins de la population âgée de 12 à 64 ans.

Lundi, les responsables du ministère ont décidé de réduire de 10 % l’approvisionnement des régions qui disposent de stocks suffisants.

En tout, 298 boîtes vont être récupérées grâce à cette démarche. Elles seront ajoutées aux 2000 boîtes mises de côté pour répondre à la demande des gouvernements préfectoraux, qui souhaitent que les livraisons soient ajustées et que la priorité soit donnée aux municipalités qui font face à des pénuries.