Trafic normal à Tokyo malgré un quatrième état d'urgence

Un grand nombre d'usagers ont été aperçus aux abords de la gare de Tokyo lundi matin, quelques heures après l'entrée en vigueur dans la capitale japonaise d'un quatrième état d'urgence contre le coronavirus.

Un employé d'entreprise âgé d'une soixantaine d'années a déclaré que la situation dans cette grande gare semblait normale pour un lundi, ajoutant que le nombre de passagers ne semblait pas avoir diminué.

Il a déclaré que son entreprise a partiellement mis en place le télétravail, bien que ses effets soient limités.

Une quinquagénaire a noté que le trafic piétonnier ne semblait pas avoir diminué par rapport au niveau habituel, faisant par ailleurs remarquer que la situation était complètement différente de celle en avril l'année dernière, lorsque le premier état d'urgence avait été déclaré. Elle a affirmé qu'elle ferait tout pour travailler de chez elle, comme le souhaite son employeur. Mais elle a confié être inquiète quant à la durée de cette situation.

Une autre femme d'une vingtaine d'années a déclaré qu’un grand nombre de personnes se sont habituées aux déclarations d'urgence. Elle se demande si de telles déclarations sont réellement utiles.