Tokyo entame son quatrième état d’urgence

Tokyo entame ce lundi son quatrième état d’urgence. Les bars et les restaurants sont priés de ne pas servir de boissons alcoolisées, dans le cadre des efforts de prévention contre les risques d’infection au Covid-19.

Le gouvernement a également prolongé l’état d’urgence dans la préfecture méridionale d’Okinawa, ainsi que les mesures de restrictions ciblées dans les préfectures de Saitama, Chiba et Kanagawa, proches de Tokyo, ainsi que dans celle d’Osaka, dans l’ouest de l’Archipel.

Ces mesures seront en vigueur jusqu’au 22 août prochain. Cette période inclut notamment la période des Jeux olympiques de Tokyo, du 23 juillet au 8 août, ainsi que celle des congés Obon, à la mi-août, durant laquelle de nombreux Japonais se rendent dans leur région natale ou dans des lieux touristiques.

Le gouvernement poursuit par ailleurs la campagne de vaccination, en vue d’endiguer la courbe des contaminations et de réduire les risques d’aggravation des symptômes.

L’état d’urgence pourrait être levé plus tôt que prévu si la situation s’améliore et que le système médical est soumis à de moindres pressions.