Tokyo 2020 : pas de spectateurs aux événements organisés dans la préfecture de Fukushima

Le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo est revenu sur sa décision d'autoriser les spectateurs à assister aux épreuves de baseball et de softball dans la préfecture de Fukushima. Cette décision fait suite à la demande de la préfecture, qui accueillera les épreuves.

C'est la deuxième fois que le comité revient sur sa décision d'autoriser les spectateurs, après avoir décidé de les interdire lors des matchs de football à Hokkaido.

Le comité avait, dans un premier temps, décidé jeudi d'interdire les spectateurs à Tokyo et dans les préfectures voisines de Chiba, Saitama et Kanagawa, tout en autorisant un nombre limité de spectateurs dans les préfectures de Miyagi, Fukushima, Ibaraki et Shizuoka.

Vendredi, le comité, qui avait décidé d'autoriser les spectateurs à assister aux matchs de football à Hokkaido, est presque immédiatement revenue sur sa décision.

La préfecture de Fukushima a demandé au comité d'interdire la présence des spectateurs en raison des craintes de propagation des infections au coronavirus et de l'annulation de la décision concernant Hokkaido.

Suite à cette dernière décision, 97 %, soit 724 des 750 sessions, se dérouleront sans spectateurs. Ces derniers ne seront désormais autorisés que lors des événements organisés dans les préfectures de Miyagi, Ibaraki et Shizuoka.