Négociations en vue d’une visite du président sud-coréen Moon Jae-in au Japon lors des JO de Tokyo

Selon un journal sud-coréen, des négociations sont en cours pour que le président Moon Jae-in effectue une visite de deux jours au Japon à partir du 23 juillet, date de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo.

Le journal Chosun Ilbo en a fait état en première page vendredi, citant un responsable gouvernemental.

Ce dernier aurait déclaré que le calendrier avait été provisoirement arrêté, mais qu’aucune décision n’avait été prise quant au format d’un éventuel sommet avec chef du gouvernement japonais.

Un fonctionnaire du bureau présidentiel a déclaré aux journalistes que rien n’avait été décidé à ce sujet. Le fonctionnaire a laissé entendre que la Corée du Sud pouvait envisager une telle visite si elle s’accompagnait d’un sommet et de résultats.

L’attention se concentre sur la question de savoir si le président Moon et le premier ministre japonais Suga Yoshihide tiendront leur premier sommet en tête-à-tête depuis que ce dernier a pris ses fonctions en septembre dernier. Les relations entre le Japon et la Corée du Sud restent tendues en raison de questions historiques telles que le travail pendant la guerre et les femmes dites de réconfort.

Jeudi, M. Suga a déclaré aux journalistes que le Japon continuerait à demander instamment à la Corée du Sud de traiter ces questions de manière appropriée. Mais il a également déclaré que si M. Moon se rendait au Japon, il serait naturel, d’un point de vue diplomatique, que Tokyo réponde poliment.