Coronavirus : le gouvernement japonais s’apprête à annoncer un quatrième état d’urgence à Tokyo

Le gouvernement japonais semble s’apprêter à décréter un quatrième état d’urgence à Tokyo, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Cette décision intervient alors que les mesures de protection spécifiques dans la capitale, à Osaka et dans huit autres préfectures, prendront fin dimanche prochain.

Le gouvernement prévoit de renforcer ces mesures en déclarant un nouvel état d’urgence à Tokyo, où les cas de contamination au Covid-19 sont en hausse. 920 nouvelles infections ont été confirmées mercredi, soit le bilan le plus élevé depuis la mi-mai.

L’état d’urgence sera en vigueur jusqu’au 22 août.

Dans le même temps, le gouvernement prévoit de prolonger les mesures spécifiques de protection dans les préfectures de Saitama, Chiba, Kanagawa et Osaka, jusqu’au 22 août.

Les mesures similaires concernant Hokkaido, Aichi, Kyoto, Hyogo et Fukuoka prendront fin dimanche, comme initialement prévu.

En vue d’endiguer la hausse des infections dans les restaurants et les lieux servant des boissons alcoolisées, le gouvernement prévoit d’interdire la consommation d’alcool à Tokyo.

Ces mesures pourraient également s’appliquer dans les préfectures soumises aux restrictions spécifiques. Le gouvernement prévoit cependant de confier aux gouverneurs concernés la décision d’assouplir ou non ces interdictions.

Toutes ces décisions feront l’objet d’une annonce officielle ce jeudi, après audition des experts, notamment en maladies infectieuses.