Xi Jinping : la démocratie est le droit de tous les pays

Le président chinois Xi Jinping a déclaré que la démocratie n'était « pas le brevet de quelques pays », en référence apparemment aux efforts de l'Occident pour faire pression sur Pékin concernant ses actions à Hongkong et dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang.

M. Xi s'exprimait lors d'une réunion en ligne organisée par le Parti communiste chinois, qui a marqué son 100ème anniversaire ce mois-ci. L'agence de presse d'État chinoise Xinhua a déclaré que les dirigeants de plus de 500 partis politiques et organisations de plus de 160 pays étaient présents.

Dans son discours d'ouverture, M. Xi a souligné que la Chine s'est développée sous le régime du Parti communiste.

Il a déclaré que la démocratie était « le droit des peuples de tous les pays ». Il a dit : « Si un pays est démocratique ou non, il doit être jugé par la population du pays, pas par quelques personnes. »

Il a également indiqué que la coopération entre les pays « ne devrait pas tendre à l'hégémonie mondiale par le biais d'une politique décidée en petits groupes », une apparente allusion au système politique mondial sous la conduite de l'Occident.