Risques de glissements de terrain et d’inondations annoncés à Tottori et à Shimane

L’Agence japonaise de météorologie alerte la population des préfectures de Tottori et de Shimane, sur la côte de la mer du Japon, face aux risques de glissements de terrain et d’inondations.

L’agence indique qu’une bande de précipitations s’est développée au-dessus de la région de Sanin.

Elle a publié mercredi matin un avis sous forme d’information sur les risques d’inondations et de glissements de terrain liés aux fortes précipitations, pour Tottori et Shimane.

L’agence appelle également à la prudence dans les zones longeant la mer du Japon, du nord de Kyushu au Tohoku susceptibles de subir de fortes pluies.

Des glissements de terrain pourraient se produire dans les préfectures de Tottori, Shimane et Hyogo, et les rivières risquent de déborder.

Des pluies torrentielles se sont déversées à proximité de la ville de Matsue, dans la préfecture de Shimane. Les autorités ont émis une alerte indiquant un niveau de précipitation record en une heure.

Une alerte de niveau 5, le niveau le plus haut sur une échelle de 5, a été émise pour les habitants du quartier de Hiyoshi, dans le bourg de Yakumo, dans la ville de Matsue.

L’alerte exhorte la population à se mettre en lieu sûr immédiatement. Ceux qui ne peuvent pas évacuer doivent prendre des mesures pour se protéger. Ils doivent se réfugier au lieu le plus sûr de leur logement, en montant par exemple à l’étage le plus haut, ou se déplacer vers une zone éloignée des flancs montagneux.