Les salaires des Japonais augmentent, mais sont toujours plus bas qu’avant la pandémie

En moyenne, les salariés japonais ont gagné plus en mai, même si le niveau reste plus bas qu’avant la pandémie.

Le ministère du Travail indique que la population active japonaise a gagné en moyenne 273 777 yens, soit un peu moins de 2500 dollars. Il s’agit d’une augmentation de 1,9 % par rapport à l’an dernier en termes de yens. Le chiffre est en hausse depuis trois mois consécutifs.

Les autorités expliquent que le paiement des heures supplémentaires et d’autres primes a augmenté de 20,7 %, et gonflé le total.

Par contre, les salaires en général sont toujours 0,5 % plus bas qu’avant la pandémie, il y a deux ans. Le nombre d’heures supplémentaires est aussi 11,2 % plus faible.

Les responsables disent qu’ils vont continuer à surveiller étroitement les statistiques, car la pandémie engendre toujours des retombées et la situation varie en fonction du secteur d’activité.