Myanmar : intrusion des forces de sécurité chez un employé de l’ambassade du Japon

Dans la ville de Yangon, la plus vaste du Myanmar, les forces de sécurité auraient fait irruption en avril chez un officiel de l’ambassade du Japon, sans autorisation préalable.

L’incident se serait produit le 17 avril dernier, dans un immeuble occupé par de nombreux résidents étrangers.

Les forces de sécurité se seraient également introduites dans le domicile d’un officiel de l’Agence japonaise de coopération internationale, la JICA, pointant leurs armes en direction des membres de sa famille. Elles auraient rapidement évacué les lieux et aucun blessé ne serait à déplorer, mais on ignore le motif de leurs incursions.

L’ambassade du Japon au Myanmar a fait savoir qu’elle comptait porter plainte auprès des autorités locales, estimant que les forces de sécurité ont transgressé la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques.