Blocage du canal de Suez : accord de compensation

L’Autorité égyptienne du canal de Suez et le propriétaire d’un porte-conteneurs qui a bloqué la voie navigable plus tôt cette année ont conclu un accord officiel de compensation.

Le navire Ever Given, qui appartient à la société japonaise Shoei Kisen Kaisha, a été immobilisé dans le canal pendant près d’une semaine en mars. Le blocage a perturbé le commerce mondial.

Un conseil juridique britannique qui représente Shoei Kisen dans les négociations sur l’assurance responsabilité a publié un communiqué dimanche. Il indique : « Les préparatifs pour la libération du navire seront entamés et un événement marquant la conclusion de l’accord sera organisé au siège de l’Autorité à Ismaïlia en temps opportun. »

L’Autorité du canal de Suez a déclaré qu’une cérémonie de signature aura lieu mercredi, avec la participation du président Osama Rabie et un représentant de Shoei Kisen.

Le navire pourra appareiller plus tard la même journée. Le porte-conteneurs est actuellement ancré dans un lac faisant partie du canal. Ni l’autorité ni la firme britannique n’ont révélé les détails de l’accord.

L’autorité avait initialement demandé une indemnisation de plus de 900 millions de dollars, avant de la réduire à 550 millions de dollars. Le propriétaire du navire a proposé de payer 150 millions de dollars.