Coronavirus : possible prolongation des restrictions au Japon

Le gouvernement japonais se prononcera dès jeudi sur l’éventuelle prolongation des mesures de protection contre le Covid-19 à Tokyo et dans trois préfectures voisines. Une telle décision pourrait avoir des conséquences sur la participation aux Jeux olympiques.

Les mesures ciblées de protection contre les contaminations demeurent actuellement en vigueur à Tokyo et dans neuf autres préfectures. Les restaurants sont notamment invités à fermer leurs portes plus tôt qu’à l’ordinaire. Ces mesures sont en vigueur jusqu’à dimanche prochain. La préfecture d’Okinawa se trouve, quant à elle, sous état d’urgence.

Toutefois, un nombre croissant d’officiels du gouvernement estiment que les mesures ciblées doivent être prolongées à Tokyo et dans trois préfectures environnantes connaissant une hausse des moyennes hebdomadaires de contaminations.

Le gouvernement se prononcera donc sur cette éventuelle prolongation après avoir examiné l’évolution de la campagne de vaccination et du potentiel hospitalier. Il compte également sonder l’avis des experts.

Une possible prolongation des mesures intensives imposera une révision de la limite du nombre de spectateurs autorisés lors des Jeux olympiques à venir.

Pour l’heure, cette limite est fixée 10 000, à condition de ne pas excéder la moitié de la jauge.

Certains officiels du gouvernement proposent qu’aucun spectateur ne soit admis dans les stades, pour les épreuves nocturnes et sur les sites les plus vastes.

Les autorités plancheront sur la question dès cette semaine, dans le cadre de discussions prévues avec le comité d’organisation de l’événement, le gouvernement métropolitain de Tokyo et le Comité international olympique.