Les électeurs se rendent aux urnes à Tokyo

Dans la capitale japonaise, les électeurs se rendent aux urnes pour des élections axées sur les mesures de lutte contre le coronavirus et les prochains Jeux olympiques. Les résultats du vote de l'Assemblée métropolitaine pourraient servir de baromètre pour l'élection de la Chambre basse qui doit avoir lieu dans les prochains mois.

Sont en lice 271 candidats pour 127 sièges. Le parti TOMIN First possédait le plus de voix avant l'élection. La gouverneure Koike Yuriko a fondé ce parti régional. Elle en est par ailleurs la conseillère spéciale.

Mais le Parti libéral démocrate et le Parti Komei visent à obtenir une majorité combinée. Les deux formations sont partenaires de la coalition au niveau national.

L'élection a lieu alors que des experts de la santé mettent en garde contre le risque d'un nouveau pic de cas de coronavirus, alimenté par des variants plus infectieux.

L'état d'urgence a été levé il y a deux semaines, mais des mesures de lutte intensives contre le virus restent en place.

La prévention de la propagation du virus a été au cœur de neuf jours de campagne. Les Jeux olympiques ont également été au centre des préoccupations, notamment la question de savoir s'il fallait autoriser les spectateurs locaux à assister aux événements.