Un footballeur du Myanmar reçoit un permis de séjour spécial au Japon

Pyae Lyan Aung, joueur de football du Myanmar ayant demandé l'asile au Japon, a reçu un permis spécial lui permettant de vivre et de travailler dans le pays pendant six mois.

Le joueur est arrivé dans l’Archipel en mai. Il faisait partie de l'équipe nationale de football du Myanmar, venue participer à un match de qualification pour la Coupe du monde.

Pyae Lyan Aung a fait le salut à trois doigts avant le match, en signe de protestation contre la répression de la population par l'armée du Myanmar.

L'équipe est rentrée dans son pays en juin. Pyae Lyan Aung est resté au Japon. Il a demandé le statut de réfugié auprès du bureau d’immigration d'Osaka, dans l'ouest de l’Archipel.

Selon un avocat, Pyae Lyan Aung s'est rendu vendredi au bureau d’immigration avec ses soutiens et a obtenu un permis de six mois, lui permettant de vivre et travailler au Japon.

Cette mesure spéciale a été introduite fin mai pour les personnes originaires du Myanmar qui souhaitent prolonger leur séjour au Japon en raison de l'instabilité dans leur pays d'origine.

L'avocat a précisé que Pyae Lyan Aung avait reçu des offres d'emploi. Il a l'intention de travailler au Japon en attendant une décision sur sa demande d'asile.