Augmentation des cas de coronavirus dans les zones européennes et limitrophes surveillées par l’OMS

Le directeur régional pour l’Europe de l’OMS, Hans Kluge, a révélé que la vitesse des nouveaux cas de contamination par le coronavirus a connu une augmentation la semaine dernière dans toutes les zones qu’il surveille.

M. Kluge s’est exprimé en conférence de presse jeudi. Il a annoncé le statut en termes de contamination de 53 nations, dont celles situées en Europe, en Asie centrale ainsi que la Russie.

Les données rassemblées par l’Organisation mondiale de la santé montrent une baisse globale des nouvelles contaminations dans ces pays au cours des 10 semaines consécutives courant jusqu’à mi-juin. Mais les nouveaux cas à partir de la semaine du 21 juin ont cru d’environ 10 % par rapport à la semaine précédente.

M. Kluge prévient que le variant Delta sera probablement dominant dans cet ensemble de pays dans le courant du mois d’août. Il pointe du doigt le fait que plus de 60 % des personnes vivant dans ces pays n’ont pas encore reçu leur première dose de vaccin.

Il demande aux personnes concernées de prendre en compte les risques de contamination avant de participer à des voyages ou à des rassemblements. Il a demandé à la population de respecter les mesures antivirus, telles que le port du masque à l’intérieur ainsi que lorsqu’il y a beaucoup de gens ensemble. Il a également recommandé de se faire vacciner.