Xi Jinping insiste sur la légitimité du Parti communiste

Le président chinois Xi Jinping a souligné que son pays est devenu la deuxième plus grande économie du monde sous l'égide du Parti communiste chinois, alors que la formation célèbre le 100ème anniversaire de sa création.

Le chef d’État a prononcé un discours à l’occasion de la cérémonie du centenaire, jeudi, devant une foule de plus de 70 000 personnes réunies sur la place Tiananmen à Pékin.

Il a déclaré que le parti avait éradiqué le problème de la pauvreté, ce qui était son objectif depuis un siècle.

Il a fait valoir que la Chine avait accompli des progrès historiques, passant d’un pays avec un faible pouvoir manufacturier à la deuxième plus grande économie du monde.

Sans le Parti communiste, la République populaire de Chine n'aurait jamais vu le jour et la « grande renaissance de la nation chinoise » n’aurait pas eu lieu, a-t-il ajouté. Soulignant la légitimité de la formation politique, il a déclaré que le Parti communiste avait été choisi par l'histoire et par le peuple.

Le pays se doit d’être profondément conscient des nouvelles contradictions dues à un environnement international complexe, a-t-il poursuivi, laissent entendre que Pékin résistera aux critiques de la communauté internationale.

Sous un régime de parti unique, la Chine a réalisé une transition vers l'économie de marché tout en maintenant le socialisme. En 2010, elle est devenue la deuxième économie la plus puissante au monde, derrière les États-Unis.

Cependant, la Chine doit faire face à des défis, tels que le ralentissement économique, le vieillissement rapide de sa population et une exacerbation des tensions avec Washington.

Le discours de Xi Jinping avait vraisemblablement pour objectif de souligner l'importance du leadership du parti pour relever ces défis et renforcer son autorité, en vue d'un règne à long terme.