Le Royaume-Uni va proposer en septembre une troisième injection de vaccin contre le Covid-19

Le Royaume-Uni va proposer à partir de septembre une troisième injection de vaccins contre le coronavirus afin de renforcer, avant l'hiver, la protection des personnes les plus vulnérables.

D’après le gouvernement, une piqûre de rappel sera fournie pour prolonger la protection acquise grâce aux deux premières doses et offrir une résistance supplémentaire contre les variants.

Les personnes prioritaires pour cette troisième injection seront les résidents des maisons de retraite, les personnes âgées de 70 ans ou plus et les professionnels de santé en contact direct avec les malades.

L'injection de rappel sera ensuite proposée à toutes les personnes âgées de 50 ans ou plus et à celles âgées de 16 à 49 ans qui risquent de tomber gravement malades en cas de contamination. Il n'a pas encore été décidé quels vaccins seront utilisés pour cette opération.

La Grande-Bretagne a commencé sa campagne de vaccinations en décembre 2020. Le gouvernement estime que la plupart des personnes de 18 ans ou plus auront reçu deux injections à la fin de l'été.