Un athlète olympique ougandais sort de sa période de quarantaine au Japon

Un membre de l'équipe olympique ougandaise, testé positif au coronavirus à son arrivée au Japon, s'est rendu à Izumisano, la ville de l'ouest de l’Archipel qui accueille le camp d'entraînement des sportifs de son pays. L’athlète a en effet terminé sa quarantaine de 10 jours.

Il avait été testé positif le 19 juin à l'aéroport de Narita près de Tokyo, lorsque l'équipe est arrivée au Japon. Il a séjourné dans un établissement désigné par l'État. Il est arrivé jeudi à Izumisano, dans la préfecture d'Osaka, à bord d'un bus spécialement affrété.

Les huit autres membres de la délégation ougandaise ont été transférés dans la ville après avoir été testés négatifs à l'aéroport. Mais l'un d'entre eux a ensuite été testé positif à Izumisano. Les sept autres ont été désignés par les autorités sanitaires comme ayant eu un contact étroit avec la personne infectée, et ne sont pas autorisés à quitter leur hôtel avant mardi prochain.

L’athlète arrivé jeudi à Izumisano serait logé à un autre étage de l'hôtel de l’équipe, pour éviter tout contact avec les autres membres.

La ville a déclaré qu'elle allait collaborer avec les autorités nationales et préfectorales pour effectuer des tests et prendre d'autres mesures afin de résoudre le problème. Elle va entamer des discussions avec les centres de santé pour décider quand l'équipe pourra commencer son entraînement.