Okinawa en état d’alerte face aux risques d’inondations et de glissements de terrain

Dans la préfecture d’Okinawa, au sud du Japon, les habitants de l’île principale frappée par des pluies diluviennes sont appelés à rester vigilants face au risque de glissements de terrain et d’inondations.

L’Agence météorologique japonaise indique qu’une bande de précipitations s’est formée au-dessus de la partie septentrionale de l’île, mardi matin, quand un air chaud et humide s’est dirigé vers un front pluvieux stationnaire et saisonnier.

L’agence a donné l’alerte sous forme d’informations sur les inondations et glissements de terrain dus aux pluies torrentielles dans l’île principale. Ces informations sont accompagnées d’une alerte de niveau 4 ou plus, sur l’échelle qui va de 1 à 5.

C’est la première fois que cette alerte est émise depuis qu’elle a été ajoutée à la liste des alertes météo le 17 juin.

L’agence exhorte la population à rester prudente face aux risques de crues de rivières, de coups de foudre, de tornades et d’inondations dans les zones à faible altitude.