Finlande : environ 300 supporters contaminés par le coronavirus lors des matches de Coupe d’Europe à Saint-Pétersbourg

D’après les autorités sanitaires finlandaises, environ 300 personnes ont été testées positives au coronavirus après leur retour de Russie, où elles ont assisté aux matches de la Coupe d’Europe de football de l’UEFA.

L’équipe finlandaise a joué deux matches de groupe à Saint-Pétersbourg ce mois-ci.

Selon les médias, quelque 3000 supporters finlandais sont revenus dans le pays en bus, après le deuxième match le 21 juin. Environ 800 d’entre eux n’auraient passé aucun test de dépistage et n’auraient pas eu à respecter la quarantaine.

Les autorités finlandaises appellent tous les supporters rentrés de Saint-Pétersbourg à passer des tests et à s’isoler jusqu’à ce qu’elles reçoivent la confirmation que les résultats sont négatifs.

La capitale russe connaît actuellement un regain du nombre de cas liés au variant Delta, initialement détecté en Inde et hautement contagieux.

Des cas de contamination au coronavirus ont aussi été constatés chez certains joueurs et membres du staff lors de la Copa América, le championnat de football sud-américain, qui a lieu en ce moment au Brésil.