Rencontre du ministre japonais des Affaires étrangères avec ses homologues néerlandais et indonésien

Les ministres japonais et néerlandais des Affaires étrangères ont convenu de renforcer la coopération dans la région indopacifique.

Motegi Toshimitsu et son homologue des Pays-Bas, Sigrid Kaag, se sont entretenus pour la première fois lundi à Matera, dans le sud de l’Italie, en amont de la rencontre des chefs de la diplomatie du G20.

M. Motegi a dit apprécier la politique néerlandaise dans la région indopacifique. L’année dernière, ce pays a rédigé ses propres directives pour le renforcement de sa coopération et de celle de l’UE avec ses partenaires asiatiques.

Le ministre japonais des Affaires étrangères a indiqué qu’il souhaitait consolider encore les relations avec les Pays-Bas, partenaire stratégique avec lequel il partage certaines valeurs fondamentales.

Mme Kaag a pour sa part indiqué que son pays veut développer la coopération internationale dans un large éventail de secteurs, dont la politique, la sécurité, l’économie et les partenariats multilatéraux.

Les deux ministres ont partagé leurs inquiétudes concernant les tentatives unilatérales de Pékin de modifier le statu quo par la force en mers de Chine orientale et méridionale, ainsi que la situation à Hongkong et dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang.

M. Motegi a aussi rencontré son homologue indonésienne Retno Marsudi.

Il lui a assuré que le Japon soutenait l’initiative de l’ASEAN de nommer un envoyé spécial au Myanmar comme médiateur des négociations entre l’armée du pays et les groupes prodémocratie. Il a ajouté que le Japon tenterait aussi de persuader la junte militaire de participer à ce dialogue et de libérer les personnes détenues.

M. Motegi a informé Mme Retno des intentions du Japon de fournir un million de doses de vaccin contre le coronavirus à l’Indonésie au début du mois de juillet.