Le problème du moteur de United Airlines peut être dû à l’usure du métal

Les enquêteurs américains évoquent l’usure du métal comme facteur ayant contribué à l’incident impliquant un Boeing 777 de la compagnie United Airlines.

L’avion de ligne a fait un atterrissage d'urgence samedi à Denver, dans le Colorado, après l'explosion de son moteur droit et la chute de plusieurs pièces du moteur dans une zone résidentielle.

Le Conseil national de la sécurité des transports (NTSB) a été chargé de déterminer les causes de l’incident.

Les problèmes au niveau du moteur sont survenus juste après le décollage de l'aéroport de Denver. Les premières constatations révèlent que deux aubes du réacteur ont été cassées. Les autres ont été endommagées.

Un haut responsable du NTSB a expliqué lundi que l’usure du métal pourrait être à l’origine des dégâts à l'une de ces aubes.

Le NTSB a par ailleurs diffusé des images Boeing et de son moteur endommagé.

Elles montrent qu'une des aubes du moteur a disparu, et qu'un morceau d'une autre est manquant. Des dégâts sont également visibles au niveau du fuselage.

Les enquêteurs du NTSB analysent le moteur et examinent les pièces récupérées. Ils étudient également les photos et les vidéos prises par les passagers pour identifier la cause de l'accident.