Début des vaccinations dans la bande de Gaza

Les vaccinations contre le Covid-19 ont commencé dans la bande de Gaza, dans un contexte d’inquiétude, le nombre de vaccins disponibles risquant de ne pas suffire à endiguer la propagation du virus.

À Gaza, des membres du personnel médical ont reçu leur première injection lundi, après qu’Israël a autorisé la distribution d’un premier lot de vaccins fabriqués en Russie.

La région, contrôlée par le groupe fondamentaliste islamique du Hamas, a réussi à commander 22 000 doses, un chiffre bien inférieur à sa population de 2 millions de personnes.

Plus de 50 000 infections ont été confirmées à Gaza, où le système médical fait face à de nombreux défis.