La Grande-Bretagne va assouplir dès mars les mesures de confinement de l'Angleterre

Le premier ministre britannique, Boris Johnson, a dévoilé un projet d’assouplissement par étapes des mesures de confinement en place en Angleterre pour lutter contre le coronavirus. La première étape est prévue pour début mars.

M. Johnson a annoncé lundi au Parlement la feuille de route en quatre étapes.

Dans un premier temps, toutes les écoles rouvriront leurs portes à partir du 8 mars. Les rassemblements en plein air de six personnes maximum seront autorisés à partir du 29 mars.

La deuxième étape commencera le 12 avril, avec la réouverture des salons de coiffure et des magasins non essentiels. Les pubs et les restaurants pourront servir des clients installés à l’extérieur.

D'autres restrictions devraient être levées par étapes. Selon le gouvernement, le processus pourrait aboutir le 21 juin au plus tôt.

Les voyages internationaux resteront en principe interdits jusqu'à la fin de la deuxième phase.

Pendant chaque phase, le gouvernement examinera s'il convient de passer à l'étape suivante, en fonction des données relatives à la vaccination contre le coronavirus, aux taux de contamination et à l’évolution des nouveaux variants.

Selon M. Johnson, l'objectif est de faire en sorte que le plan soit appliqué « avec prudence mais de façon irréversible ». Il l'a décrit comme une « voie à sens unique vers la liberté ».