Selon un officiel chinois, le système électoral de Hongkong doit être réexaminé

Un officiel de haut rang chinois en charge des affaires de Hongkong a indiqué que le système électoral du territoire devait être réformé.

Xia Baolong, le directeur du Bureau des affaires de Hongkong et de Macao, a fait un discours lundi se concentrant sur la gouvernance de Hongkong.

M. Xia a indiqué que Hongkong devrait toujours être dirigé par des patriotes afin d’assurer une mise en application régulière et durable du principe « un pays, deux systèmes ».

Il a ajouté que le système électoral du territoire devrait rapidement être amélioré.

Il a appelé à l’arrêt des groupes qu’il qualifie d’anti-Chine qui sèment le trouble à Hongkong, et d’intermédiaires des forces internationales antichinoises qui infiltrent les organisations du gouvernement.

M. Xia n’a pas précisé la façon dont le système électoral devait être réformé, mais ses remarques sont perçues comme étant la présentation d’un plan pour empêcher les personnes critiques du gouvernement de Chine continentale de se présenter aux élections pour des postes au Conseil législatif ou à celui de chef de l’exécutif.

Certains médias à Hongkong rapportent que les réformes électorales pourraient être mises en place en mars, lors du Congrès national du peuple.