Commentaire : lutte contre la myopie à Singapour

Les experts mettent en garde contre la montée rapide du nombre de cas de myopie chez les enfants dans le monde entier. Les résultats d’une étude montrent que d’ici 2050, la moitié de la population mondiale pourrait souffrir de myopie.

La prévalence de la myopie à Singapour est parmi les plus élevées au monde. Environ 65 % des enfants du pays sont myopes d’ici l’âge de 12 ans, et le taux passe à 80 % pour les jeunes de 18 ans.

La professeure associée Audrey Chia est une chercheuse renommée dans le domaine de la myopie et travaille au Singapore National Eye Centre. Aujourd’hui dans notre commentaire, la professeure Chia nous parle des mesures prises par le gouvernement de Singapour qui lutte contre la myopie des enfants depuis plus de 25 ans.

Professeure associée Audrey Chia :
Le défi auquel nous sommes confrontés consiste à essayer si possible d’empêcher à la base la myopie de se produire. Nous avons mis sur pied à cet effet un comité national de prévention de la myopie.

Sachant que les activités de plein air jouaient un rôle important pour prévenir l’apparition de la myopie, nous nous sommes efforcés de promouvoir ce message auprès des écoles et dans les forums publics. Nous encourageons nos enfants à passer une ou deux heures par jour à l’extérieur, si possible, et à réduire le volume de travail en vision de près. Notre service de santé scolaire examine aussi tous nos enfants de 4 à 12 ans, ce qui nous permet d’identifier les premiers signes de myopie, et nous avons des programmes pour aider les enfants à obtenir des lunettes et bénéficier d’un traitement. Au moins, les taux de myopie sont restés stables et n’ont pas augmenté ces 20 dernières années.

La myopie est provoquée par la croissance de l’œil et cette croissance commence dans l’enfance et se stabilise vers l’adolescence. Par conséquent, le traitement de la myopie commence pendant l’enfance pour prévenir une croissance trop importante et trop rapide de l’œil. L’atropine est un médicament sous forme de gouttes ophtalmiques qui ralentit la croissance de l’œil. Récemment, nous avons découvert que l’atropine à faible dose avait aussi un effet positif.

Ces derniers temps, il semble inévitable que les enfants utilisent des dispositifs numériques. Cette réalité fait que nous encourageons les enfants à faire des pauses s’ils travaillent intensément en vision de près et pendant longtemps. Des applications sur votre portable vous permettent aussi de savoir combien de temps les enfants passent devant leur écran et parfois, vous devez éteindre l’appareil si c’est trop long. Nous pouvons ainsi utiliser ces technologies pour limiter le temps passé par les enfants devant ces dispositifs numériques.

La myopie est pratiquement irréversible, une fois développée, car le globe oculaire ne rétrécira plus. Dans les cas de très forte myopie, il peut y avoir un risque de perte de vision plus tard dans la vie.

Ce que nous craignons énormément, c’est de voir de plus en plus de complications avec le vieillissement de la jeune génération. Il est par conséquent extrêmement important pour nous d’essayer de prévenir les débuts de myopie et de ralentir la progression pendant l’enfance.

NHK :
C’était la professeure associée Audrey Chia du Singapore National Eye Centre.