Une aide pour les entreprises japonaises afin de tirer profit des ingénieurs en Inde

La transformation numérique fait fureur, mais les entreprises japonaises souffrent d'une grave pénurie d'ingénieurs en informatique. Aujourd'hui, une aide leur est proposée afin de tirer profit d'un vaste réseau de talents prometteurs en Inde.

La société informatique Sukills, basée à Tokyo, va lancer une plateforme d'entremise en ligne en avril. Elle mettra en relation les entreprises japonaises et les étudiants des instituts indiens de technologie, un réseau d'académies des sciences et d'ingénierie de premier plan.

Une vingtaine d'entreprises devraient s'y inscrire dans un premier temps, notamment dans les secteurs de l'électronique et de l'habillement. Sukills espère qu'une centaine d'entreprises les rejoindront d'ici l'année prochaine.

Selon le directeur général, Nishiyama Naotaka, l'intérêt en Inde pour les technologies uniques du Japon est fort. Il a ajouté que son entreprise souhaite faire de bonnes associations et éviter les incompatibilités.