En Israël, le vaccin contre le coronavirus serait efficace à 98,9 %

Selon le ministère israélien de la Santé, les vaccins contre le coronavirus ont été efficaces à 98,9 % pour empêcher les morts consécutives aux contaminations, deux semaines après que les secondes doses ont été administrées.

Le ministère a publié samedi ses analyses de données, entre le début de la campagne et le 13 février, pour les personnes ayant reçu deux piqûres du vaccin Pfizer-BioNTech.

Les personnes vaccinées étaient à 96,9 % moins enclines à développer de la fièvre et des problèmes respiratoires, une semaine après la deuxième injection. Une proportion qui est passée à 98 % après deux semaines.

Le vaccin serait efficace à 94,5 % pour prévenir les risques de décès une semaine après la deuxième piqûre, et à 98,9 % deux semaines après.

Israël a été l’un des premiers pays du monde à lancer une campagne de vaccination contre le Covid-19.

Plus de 4,2 millions de personnes, soit plus de 40 % de la population, se sont déjà vues administrer une première dose. Plus de 2,6 millions de personnes ont par ailleurs reçu les deux injections.

Les autorités ont assoupli les restrictions sur les sorties, depuis dimanche. Les personnes ayant subi deux piqûres sont désormais admises dans les piscines et les salles de gymnastique.