Exercices en mer entre le Japon, les États-Unis et la France

Au Japon, les Forces maritimes d'autodéfense ont organisé des manœuvres militaires conjointes avec des navires américains et français au large de Kyushu, dans le sud-ouest du pays.

Selon elles, le navire nippon de ravitaillement Hamana, le destroyer américain Curtis Wilbur et la frégate française Prairial ont effectué un exercice trilatéral de ravitaillement en mer vendredi.

Le Japon et la France ont signé en 2019 les accords d'acquisition et de services croisés. Ces derniers permettent aux forces de défense des deux pays de fournir réciproquement de l'approvisionnement, comme de la nourriture, du carburant et des munitions. L'exercice de réapprovisionnement en mer est la première action de ce type dans le cadre de ces accords.

La frégate française, qui a participé à l'exercice, est déployée en mer de Chine orientale, depuis février, afin de surveiller les transferts de navire à navire de la Corée du Nord.

L'objectif de cet exercice de ravitaillement, en plus de fournir un soutien logistique, était apparemment de faire une démonstration de la solide coopération entre les pays, alors que la Chine intensifie ses activités maritimes.