Joe Biden s’adresse au G7 et intervient pendant la Conférence de Munich sur la sécurité

Le président américain, Joe Biden, a affirmé son engagement à améliorer les relations avec les nations européennes. Il plaide pour un travail en commun face à la concurrence chinoise.

M. Biden a participé vendredi à son premier sommet du G7, le Groupe des sept nations industrialisées. Les discussions ont eu lieu en ligne.

Il a souligné la nécessité d’une coopération internationale pour aborder des questions telles que la pandémie de coronavirus et le réchauffement climatique. Il souhaite que cela se fasse en s’écartant de la position « L’Amérique d’abord » de son prédécesseur, Donald Trump.

M. Biden s’est par la suite exprimé en ligne lors de la Conférence de Munich sur la sécurité.

Il a déclaré que le monde se trouvait « au milieu d’un débat fondamental » sur son avenir et que certains soutiennent que « l’autocratie est la meilleure façon » de relever des défis comme les transformations de l’industrie et la pandémie mondiale.

D’après lui, la démocratie doit prévaloir et prévaudra.

Il a proposé que son pays et ses alliés se préparent ensemble à une rivalité stratégique à long terme avec la Chine.