Annonces de Suga Yoshihide lors de sa première participation au G7

Le premier ministre japonais Suga Yoshihide a exprimé au Groupe des sept nations industrialisées sa détermination à organiser les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo cet été.

Les dirigeants ont participé à une visioconférence vendredi juste après 23 heures, heure du Japon. C’était la première réunion du G7 à laquelle participaient M. Suga, le président états-unien Joe Biden et le premier ministre italien Mario Draghi.

Au sujet de la pandémie de coronavirus, M. Suga a souligné sa détermination inébranlable, depuis son entrée en fonction en septembre, à protéger la vie et les moyens de subsistance de la population.

Il a déclaré que beaucoup avait été appris depuis l’année dernière et qu’il avait mis en œuvre ce qu’il estimait être les meilleures mesures.

M. Suga a estimé que les vaccins seront la clé pour contenir les infections, ajoutant qu’un accès équitable dans les pays en développement sera essentiel. Il a appelé le G7 à accélérer la distribution des vaccins et à s’opposer à une approche protectionniste des questions de santé.

Il s’est également engagé à porter à 200 millions de dollars la contribution du Japon à un cadre mondial pour l’achat de vaccins.

M. Suga a fait valoir que les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo peuvent servir de preuve que l’humanité a vaincu le coronavirus.

Il a indiqué qu’il travaillerait avec le Comité international olympique pour que les Jeux se déroulent en toute sécurité et a appelé les autres pays à apporter leur soutien.

Il s’est également dit rassuré par le soutien des autres dirigeants.