Premier entretien téléphonique entre Joe Biden et Benyamin Netanyahou

Le président américain Joe Biden et le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou ont confirmé l'importance de la poursuite de consultations étroites sur la sécurité au Moyen-Orient, y compris en Iran.

Les deux dirigeants se sont pour la première fois entretenus au téléphone pendant environ une heure mercredi.

La Maison Blanche rapporte que le chef d’État américain a souligné « le soutien des États-Unis à la récente normalisation des relations entre Israël et les pays du monde arabe et musulman ». Il a par ailleurs « insisté sur l'importance d'œuvrer pour faire progresser la paix dans toute la région, y compris entre Israéliens et Palestiniens ».

Certains ont exprimé des inquiétudes concernant les liens entre les deux pays, les deux dirigeants ne s'étant pas parlé depuis l'entrée en fonction de Joe Biden il y a un mois. Le prédécesseur de Joe Biden, Donald Trump, avait eu des entretiens téléphoniques avec le premier ministre israélien peu après sa prestation de serment.

Le gouvernement israélien a qualifié le dialogue entre les deux dirigeants de très amical et chaleureux.

Mais les États-Unis et Israël sont largement divisés sur certaines questions, dont l'Iran. L'administration Biden envisage de revenir à l'accord nucléaire iranien de 2015. Israël y est opposée.