Japon : la campagne de vaccination débute sans encombre

Selon le gouvernement japonais, 125 personnels soignants étaient vaccinés mercredi soir. Pour l'heure, aucune réaction allergique ne serait signalée.

La campagne de vaccination a débuté mercredi pour environ 40 000 personnels sanitaires, premier groupe jugé prioritaire dans le programme initié au Japon.

Jeudi, le porte-parole du gouvernement Kato Katsunobu a déclaré que 125 doses avaient été administrées dans huit institutions médicales, mercredi à 17h.

Il a précisé qu'aucun cas de décès ou d'allergie anaphylactique, susceptible de survenir après une vaccination, n'avait été signalé à l'Agence en charge des systèmes médicaux et pharmaceutiques. La PMDA est en charge du contrôle des produits pharmaceutiques, dans l'Archipel.

M. Kato a ajouté qu'aucun signalement, concernant d'éventuels problèmes liés au vaccin, n'était remonté au ministère de la Santé.