Les États-Unis vont « recalibrer » leurs relations avec l’Arabie saoudite

L’administration du président américain Joe Biden a indiqué son intention de réexaminer ses relations avec l’Arabie saoudite.

La porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a laissé entendre mardi que la politique américaine s’éloignera de la position amicale prise par l’administration précédente du président Donald Trump.

Mme Psaki a déclaré : « Nous avons clairement dit depuis le début que nous allions recalibrer notre relation avec l’Arabie saoudite. »

Plus tôt ce mois-ci, M. Biden a annoncé que les États-Unis allaient mettre fin à tout leur soutien pour les opérations offensives dans la guerre au Yémen, pays appuyé par l’Arabie saoudite.

Le président serait aussi préoccupé par la situation des droits humains en Arabie saoudite, qui inclut le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, critique du gouvernement. Le pays est examiné attentivement par la communauté internationale.

Il reste à savoir jusqu’à quel point l’administration américaine ajustera sa politique vis-à-vis du royaume du Moyen-Orient, alors que les deux parties ont des intérêts communs, notamment leur réponse à l’Iran.