Le gouvernement nippon envisage de prolonger l’état d’urgence

Le gouvernement japonais considère la possibilité de maintenir l’état d’urgence actuel afin de permettre un déploiement sans à-coup du vaccin contre le Covid-19.

Le nombre de nouveaux cas d’infection au Japon est en recul et le système médical s’améliore petit à petit. Le rythme auquel ce recul diminue ralentit cependant et le nombre de cas dont les routes d’infections ne peuvent être tracées reste constant, voire un peu plus élevé.

Nishimura Yasutoshi, le ministre de la Revitalisation économique en charge de la réponse au coronavirus, a laissé entendre mercredi qu’il fallait alléger la pression sur les travailleurs médicaux autant que possible car ils doivent gérer à la fois le coronavirus, les services de soins ordinaires et les vaccinations.

Le gouvernement précise qu’il fera tous les efforts nécessaires pour consolider le système pour promouvoir les vaccinations en fournissant toutes les informations sur les effets secondaires que peut provoquer le vaccin.