Un parlementaire démissionne du PLD après une soirée dans un bar

Un membre de la Chambre basse affilié au Parti libéral démocrate de la majorité au pouvoir a présenté sa démission du parti après qu’il a été rapporté qu’il s’était rendu en soirée dans un club privé dans un contexte d’état d’urgence lié à la pandémie de coronavirus.

Le Bunshun Online a rapporté mercredi que Shirasuka Takaki s’était rendu dans un club privé dans le quartier d’Azabu de Tokyo le 10 février et y était resté jusqu’à environ 22 heures.

M. Shirasuka a rencontré plus tard mercredi le secrétaire général du PLD, Nikai Toshihiro, et lui a remis sa lettre de démission. Le PLD prévoit de l’accepter.

M. Shirasuka a admis s’être rendu dans le club et a indiqué à la presse qu’il souhaitait en aider le propriétaire, une connaissance dont les affaires ont été impactées par les restrictions liées au coronavirus.

Il a présenté ses excuses pour ce qu’il a qualifié de conduite négligente de sa part alors que tant de personnes restent chez elles.

M. Shirasuka a ajouté que bien qu’il ne renonce pas à son siège à la Chambre basse, il ne se représentera pas aux prochaines élections générales.