L’ambassadeur de Chine au Myanmar appelle au dialogue

L’ambassadeur de Chine au Myanmar a appelé le parti politique de la dirigeante déposée du pays Aung San Suu Kyi et l’armée à engager le dialogue.

L’ambassadeur Chen Hai a accordé une interview aux médias locaux et a publié une vidéo sur le site web de l’ambassade mardi.

Il a déclaré que la Chine entretenait des relations amicales aussi bien avec la Ligue nationale pour la démocratie, ou LND, qu’avec l’armée. Il a dit que la situation actuelle n’était « absolument pas ce que la Chine souhaitait voir ».

Dans la vidéo, M. Chen soutient la récente déclaration du Conseil de sécurité des Nations unies qui appelle à la libération immédiate d’Aung San Suu Kyi et d’autres détenus. Il ajoute qu’elle reflète la position partagée de la communauté internationale, y compris la Chine.

Des manifestants se sont rassemblés à l’extérieur de l’ambassade de Chine à Yangon, demandant à Pékin d’intensifier la pression sur les militaires qui ont fomenté le coup d’État.

Si M. Chen dit comprendre la demande de la population, il appelle aussi chaque partie à faire preuve de retenue, évitant ainsi de critiquer le coup.