Vaccins contre le Covid-19 : le Japon prévoit de mener une enquête de suivi

Le ministère japonais de la Santé prévoit de mener une enquête de suivi et d’interroger jusqu’à 3 millions de personnes vaccinées contre le Covid-19, pour vérifier les éventuels effets secondaires.

La campagne de vaccination pour le personnel médical à l’aide du vaccin de Pfizer va débuter ce mercredi. Les personnes âgées pourront probablement commencer à se faire vacciner dès avril.

L’enquête du ministère sera lancée en avril au plus tôt. Elle ciblera, dans un premier temps, un million de personnes vaccinées sélectionnées aléatoirement.

Les sondés seront interrogés via les réseaux sociaux pour savoir s’ils ont développé des symptômes suite à l’inoculation, comme une enflure, de la fatigue ou encore de la fièvre avec une température d’au moins 37,5 °C.

Un panel d’experts examinera les résultats.

L’enquête sera ensuite élargie à environ 3 millions de personnes, une fois que les autorités japonaises auront approuvé et commencé la distribution des vaccins de Moderna et d’AstraZeneca.